g2ee0eae2d70584fa0ba81959bfad4c14abcac240e81ab6cdbb1478b44d5894e4addd9a1b25a4a3f6439693a6e837300b_640_search-engine

Utiliser son moteur de recherche interne pour le SEO

Beaucoup de sites ont un moteur de recherche interne, ce dernier peut être utile dans votre stratégie SEO si on sait l’utiliser à notre avantage…

Pour récupérer des statistiques

C’est clairement la partie que je préfère car pas trop complexe à mettre en place, et on trouve parfois des pépites…

Le moteur de recherche est une très bonne source d’information sur ce que les internautes recherchent sur votre site.

Si vous collectez les recherches, vous avez en votre possessions des infos utiles pour votre SEO.

Quoi stocker ?

Je recommande de stocker toutes les recherches avec la date et le nombre de résultats

Exemple :

Gâteau au chocolat ; 07/04/2021 ; 123 résultats

Attention, pour plus de finesse, il faut stocker les recherches et non les visites sur les pages de recherche.

Si vos pages de recherche rankent sur Google, ou qu’elles reçoivent des liens sur votre site, cela va générer des visites et fausser les statistiques.

Quoi analyser

Grâce à ces infos vous allez pouvoir identifier :

  • Les recherches sans résultats : Ce qui peut vous donner des idées de contenus à produire ou de produit à proposer (vous savez ce que les internautes attendent de vous)
  • Les tendances de recherche : Les pics montrent un regain d’intérêt des internautes pour un contenu, il y a de grandes chances que ce regain d’intérêt existe également sur Google
  • Les nouvelles recherches : certaines pourront être le buzz de demain.

Bonus non SEO :

  • Si votre moteur remonte beaucoup trop de résultat sur certaines requêtes, il y a peut être un paramétrage à effectuer
  • Les tendances de recherche peuvent vous donner des idées de contenus à pousser sur les réseaux sociaux ou en newsletter.

Pour faire des visites ?

Ce n’est pas forcément une bonne idée : Google considère un moteur de recherche comme un « concurrent ». Il va préférer proposer une réponse plutôt qu’une autre page de recherche. Et clairement cette année, il se transforme en moteur de réponse.

Cependant il y a certains contextes ou le moteur de recherche interne peut ranker notamment en E-commerce quand vous ne pouvez pas créer de catégories / facettes pour tous les mots clés recherchés (ex : robe rouge).

En général, je préfère utiliser le moteur de recherche sur une page avec un autre format d’url pour :

  • pour rester sous le radar.
  • pour pouvoir maitriser la liste des urls que je veux montrer à Google

Pour densifier mon maillage interne

Si vous avez un bon système de catégorisation qui permet de faire des liens thématiques vers tous vos contenus / produit, passez votre chemin.

Sinon à défaut de mieux le moteur interne peut vous permettre de donner un peu de jus à vos pages.

Attention tout de même au crawl, il ne faudrait pas que Google passe trop de temps sur ces pages.

Cette solution est vraiment une rustine à utiliser en connaissance de cause.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *