1780291760_dd45d50518_z

Déterminer et utiliser les pages utiles pour le SEO ?

Lors de l’audit d’un site, il est important de déterminer les pages utiles pour le SEO. Votre site peut contenir des centaines de milliers de pages. Mais comment savoir si elles sont utiles ? Et comment les utiliser pour améliorer votre SEO ?

Les pages utiles sont celles qui vous permettront d’améliorer votre SEO.

Il y a deux grandes familles de pages :

Pages ayant un potentiel de trafic SEO

En gros ce sont toutes les pages qui génèrent ou pourront générer du trafic SEO sur votre site.

Pour construire votre liste vous pouvez :

Vous baser sur les pages ayant déjà généré des visites moteur

C’est assez simple, il suffit de les récupérer à partir de votre outil de Web Analytics préféré, de votre analyseur de logs ou des outils tels que (Yooda insight, Semrush,…) Vous pouvez également l’obtenir via l’analyse de logs.

Trier vos contenus

Pour qu’ils soient éligibles, il faut :

  • Que le page contiennent des mots clés que vous visez
  • Que le contenu soit crawlable par les robots des moteurs de recherche
  • Que la page contienne suffisamment de contenu (exit les pages de 50 mots)

Vous pouvez également considérer qu’un template ne générera que des pages utiles (vos articles ont forcément un intérêt SEO).

Ce point vaut surtout pour les contenus que vous allez publier : Pas besoin d’attendre que la page génère des visites moteur pour la classer dans la catégorie des pages utiles.

Pages permettant d’accéder à une une page utile pour le SEO

Il existe un second type de pages utiles pour le SEO, ce sont toutes celle qui mènent vers les pages à potentiel.

Ici, nous allons donc nous concentrer sur les pages hub, tag et la pagination. Pour le coup, il n’y a pas de règles toutes faites pour déterminer cette liste.

Car suivant votre site, la quantité et le contenu de ces pages, il va vous falloir arbitrer pour déterminer ce que vous allez considérer comme utile ou non.

Ma liste de pages utiles : A quoi elle sert ?

Elle va servir principalement à optimiser le crawl de votre site. ce n’est pas la peine de faire crawler des pages qui n’ont aucun potentiel SEO. Vous aller donc pouvoir masquer / mettre en noindex certaines pages afin que Google se concentre sur les pages intéressantes.

A l’inverse, vous allez travailler votre maillage interne afin de faire en sorte qu’il pointe vers ces pages utiles. Toutes les pages de votre site peuvent héberger des liens pour booster votre SEO, mais seules les pages utiles recevront ces fameux liens.

D’ailleurs ceci est également vrai pour votre netlinking. Privillégiez les liens vers les pages utiles. C’est ce qui aura le plus d’effet.

Copyright : Steve Smith

6 réflexions au sujet de « Déterminer et utiliser les pages utiles pour le SEO ? »

  1. Je suis plus ou moins sceptique à propos du fait de vouloir masquer certaines pages à Google. S’il y a des pages de contenu que l’on veut cacher à Google, cela veut dire que le site n’est pas forcément pertinent dans sa globalité et qu’il propose un contenu de faible qualité. Je ne parle évidemment pas des pages privées que seul un « identifié » peut voir. L’ensemble des pages d’un site doit pouvoir proposer des contenus pertinents et enrichissents sinon la page ne devrait pas avoir lieu d’être. Pour moi, par exemple, même les pages, « mentions légales » ou « contact » doivent être crawlables.

    1. Salut,

      Je vais surtout être tenté de masquer la pagination sur les gros sites. Google n’a pas besoin de voir la page 25 de mes catégories, idem pour certaines facettes du moteur de recherches.

      Elles peuvent représenter une grosse part de crawl pour un potentiel seo quasi nul.

      Après tu as la solution du noindex qui est moins radicale

  2. Exactement du même avis que Stéphane concernant les pages mentions légales et contact doivent être crawlables afin de ne pas perdre du trafic, certes on peut essayer de faire des silos des pages importantes pour y travailler le netlinking des pages.

  3. « les pages mentions légales et contact doivent être crawlables afin de ne pas perdre du trafic » : il y a peut-être des cas bien spécifiques ou des visiteurs peuvent arriver sur un site via la page contact ou encore mentions légales mais ca doit représenter 0.01% des cas et encore… Si on décide de garder ces pages indexées c’est certainement pas pour ne pas perdre de trafic, vous pouvez regarder vos stats ca m’étonnerait qu’elles figurent parmi les pages de destination de GA

  4. Les pages de mentions légales sont un très bon exemple car elles reçoivent généralement un lien en footer sur toutes les pages de votre site.

    Ca en fait donc les pages les lieux maillées de votre site…

    Côté SEO , je trouve ça dommage. Il y a certainement d’autres pages qui ont plus besoin de jus.

    Quand je peux, j’essaie de mettre le lien vers les mentions légales uniquement sur ma home page. Comme ça la page est crawlable et indexée. Mais je garde mon jus pour les pages qui ont du potentiel SEO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *