Sitemap or not

Je sais ce que vous pensez, les sitemaps, c’est pas nouveau. C’est même un truc basique que la majorité des sites possèdent. Du coup il me semble intéressant de se demander si c’est toujours pertinent.

Le sitemap, qu’est ce que c’est ?

Un petit rappel pour les novices :

Le sitemap est un fichier dans lequel vous allez recenser toutes les fichiers de votre site. Vous pouvez entre autre y recenser des pages, des images, des vidéos, des news.

Vous pouvez générer votre sitemap au format texte ou XML, y faire figurer uniquement la liste de vos urls ou quelques informations complémentaires tel que la fréquence de mise à jour de vos pages,…

A quoi ça sert ?

Par défaut, pour découvrir toutes les pages d’un site Google doit le crawler : il visite la page d’accueil puis les pages liées et ainsi de suite.

Il est possible qu’il décide d’arrêter son analyse si certaines pages sont trop profondes, il les jugera peu intéressantes.

Du coup il arrive fréquemment que Google ne connaisse pas toutes les pages de votre site.

Une page que Google ne connaît pas ne pourra donc pas vous apporter de trafic SEO. Il est donc primordial que Google en connaisse le maximum.

En fournissant un sitemap à Google vous vous assurez qu’il connaîtra la liste intégrale de vos urls.

Le sitemap est-il suffisant ?

Ok Google connait facilement les urls de toutes vos pages grâce à notre super sitemap, mais s’ils ne les trouvent pas dans la structure de votre site, elles n’auront qu’un pageRank très faible. Donc ces pages « fantômes » auront très peu de chance de vous apporter du trafic.

Si ça n’améliore pas mon référencement à quoi cela peut-il me servir ?

Google webmaster tools permet d’obtenir des statistiques sur un sitemap. Il permet notamment de savoir si les pages contenues dans votre sitemap sont indexées. Mine de rien cette info peut être super utile.

Imaginons que vous avez créé un nouveau template de pages et vous voulez savoir si elles plaisent à Google. Il suffit de créer un sitemap contenant uniquement ces pages et de le publier dans le webmaster tools. Au bout de quelques heures Google vous indiquera quelles sont les pages qu’il a indexés.

Le seul hic, c’est que vous n’avez pas la possibilité de voir quelles sont les pages qui sont indexées.

Autre intérêt Google va vous dire s’il a rencontré des problèmes pour accéder aux urls contenues dans le sitemap. Cela pourrait vous permettre de détecter si des urls contenues dans le sitemap sont bloquées par le robots.txt

Les sitemaps de vos concurrents

Une pratique assez courante est d’indiquer où se trouve vos sitemaps à partir du robots.txt. (Ca permet à tous les robots de le trouver facilement)

[ mode parano on]

C’est cool mais tout le monde a accès à l’information. Personnellement, c’est quelque chose dont je me méfie énormément car il est facile pour une personne malveillante d’aller récupérer toutes les urls de mon site sans trop se casser la tête.

[ mode parano off]

Dans ce cas, je préfère placer mon sitemap dans un dossier et le référencer dans le Google Webmaster tools. De cette manière seul Google le connaît.

Conclusion

Les sitemaps sont toujours utiles, mais je m’en sers uniquement pour contrôler l’indexation de mes pages sur Google. Ensuite je travaille mon maillage pour donner le plus de poids possible à chacune de mes pages.

4 réflexions au sujet de « Sitemap or not »

  1. Bonjour,

    Je ne comprends pas bien en quoi est-ce gênant que les concurrents aient accès à votre sitemap dans le sens où ce qui les intéressent, c’est bien vos pages qui sont indexées par Google (étant donné que les autres ne présentent aucun intérêt au niveau SEO) et pour cela, ils n’ont pas besoin de votre sitemap.
    Pourriez-vous alors m’expliquer ce qui peut être si gênant?
    Merci d’avance,

    Cordialement,

    Bruno

    1. Salut,

      En fait, ça va dépendre du type de site sur lequel je travaille. Admettons que je travaille sur un site dans le domaine du jardinage, je possède des pages sur toutes les plantes avec des infos comme la période à laquelle il faut les planter, quand les arroser,….

      Un concurrent pourrait facilement aspirer mon contenu pour alimenter son site et créer les pages qui lui manque.

      Autre exemple, je suis un Ecommerçant, je n’ai pas envie que mes concurrents puissent facilement obtenir la liste de tous les produits que je propose.

      Dans tous les cas, avec un crawler, n’importe qui pourrait obtenir ces infos. Mais ça prend plus de temps…

  2. Hello,

    Personnellement j’utilise aussi les sitemaps, mais plus par acquis de conscience que dans un réel but de favoriser l’indexation (je ne suis pas vraiment un adepte des pages fantômes et autres éléments hors arbo).
    Par contre, je n’imagine pas bien ce que pourrait faire un concurrent à partir des URLs de mon site contenues dans le sitemap, il y a des procédés de NSEO à partir de cela ?

    1. Salut,

      Je viens de répondre à la même question.

      Mais effectivement ça peut aussi servir pour du NSEO.

      Greg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *