Ce qu’on peut vraiment tirer du classement de Searchmetrics des gagnants et perdant

Suite à chaque déploiement de Panda et Penguin, vous allez probablement voir passer plusieurs articles aujourd’hui présentant les gagnants et les perdants suite au passage de Panda 4.1  Voici ce qu’on peut tirer de ces classements :

Les gagnants sont ils vraiment des gagnants ?

Selon le classement de searchmetrics, les gagnants sont les sites qui ont le plus progressé depuis une semaine. Ce qui correspond en majorité aux sites qui avaient été pénalisés lors des précédents déploiements.

Félicitations aux SEO qui ont permis à ces sites de sortir de pénalité. C’est un travail long et fastidieux pour comprendre les raisons d’une pénalité et pour y remédier.

Mais la vrai question, c’est celle là : C’est site ont-il retrouvé toute leur visibilité ?

Pas sur qu’on puisse considérer ce site comme un vainqueur..

Il a juste récupéré sa visibilité pré-pénalité (celle de mai). Mais note aussi une grosse baisse de visibilité depuis 2 ans.

Mais alors qui sont les vrais gagnants ?

Les vrais gagnants, ce sont les sites qui ne sont jamais présents dans ces classements post pénalités car ils n’ont jamais été pénalisés.

Ils ont su rester sous le viseur de Google et ont pu concentrer leurs efforts à optimiser leur site au lieu de se battre pour sortir de pénalité.

Qui sont les perdants ?

Par contre ici c’est plus simple, la grosse majorité des sites figurant dans la liste des « losers » ont probablement été pénalisés.

Il convient cependant de vérifier la semaine prochaine afin de voir si la visibilité n’est pas remontée, auquel cas la baisse de visibilité ne proviendrait pas d’une pénalité.

Crédits photo : en.wikipedia.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *